Statistiques Coronavirus

All countries
156,803,270
Confirmés
Updated on May 7, 2021 12:32 pm
All countries
135,017,991
Guéris
Updated on May 7, 2021 12:32 pm
All countries
3,272,259
Décédés
Updated on May 7, 2021 12:32 pm
All countries
3,272,259
décès du coronavirus
Updated on May 7, 2021 12:32 pm
All countries
156,803,270
Cas testés
Updated on May 7, 2021 12:32 pm

[VIDEO] Oui, La thèse de la fuite accidentelle du laboratoire P4 de Wuhan est plausible.

Nous voulons continuer à danser encore

https://www.youtube.com/watch?v=SyBEMRyt6Qg

La crétinerie devient un art : pas plus de 6 à table.

Je ne mettrai pas les liens des sources. Cherchez...cela vous permettra au moins d'oxygéner votre esprit. Les lapins crétins de la pandémie ont encore frappé...

La privation d’activité physique chez les seniors aura un impact plus important que le COVID19

Beaucoup de pays dont la France voisine sont repartis dans la folie du confinement. J'étais pour le premier confinement car je ne voyais pas...

La réponse politique au COVID19 est un désastre pour la santé psychique.

Nous avons pu assister à une conférence menée par le Pr. Cyril Tarquinio (Université de Lorraine), le Pr Sylvestre, le Pr Delage et le...

Les sons – ou la musique – peuvent-t-ils soigner ? – chapitre I –

Nous connaissons déja la musicothérapie. Certaines cliniques en Suisse proposent déja des ateliers basés sur l'utilisation de la musique pour aider les malades à se...

Nous avons déja largement parlé ici de la troublante présence d’un laboratoire P4 à Wuhan qui fût le foyer initial de cette pandémie mondiale.

Evidemment, les coincidences doivent être acceptées comme telles et elles existent.
Wuhan est un grand centre urbain, majeur même, et la voir avoir un établissement de cet ordre n’est pas forcement si surprenant surtout quand les Chinois durent choisir un lieu d’implémentation du produit de cette coopération sino-française.

Toutefois, plusieurs détails troublants continuent d’alimenter la thèse de la fuite accidentelle. (1)
Tout d’abord des  haut fonctionnaires britanniques ont admis que l’hypothèse n’était pas si farfelue (1).
Se basant sur une longue série d’accidents où des personnels du laboratoire ont été accidentiellement contaminé par le passé (en 2004, le virus SARS s’échappa de ce laboratoire et tua une personne) , sur les détails de gestion du coronavirus à l’intérieur de l’enceinte qui montrent que le coronavirus n’aurait pas été géré sous une sécurité maximale (Pr.. Ebright, CDC). et surtout sur un papier de la South China University qui publia un document prétendant que le COVID19 *était bien sorti du laboratoire de Wuhan*, ces officiels ont apparemment laissé fuiter “plus que des doutes” sur la culpabilité quasi certaine du laboratoire.

Il faut noter que le marché animalier de Wuhan a été fermé en Janvier 2020 après qu’un rapport publié dans le Beijing News fit mention d’un patient zéro retrouvé.
Ce patient zéro (premier contaminé) était Huang Yanling.(2), une scientifique.
Et Huang Yanling était….chercheu(se) dans le fameux laboratoire de virologie.

La Chine s’efforça ensuite de dire que Huang Yanling ne fût jamais testée positif au COVID19 mais vu qu’il est impossible de croire à quoique ce soit venant de la Chine communiste…..

Certaines des pages de chercheur qu’elle administrait avant se sont volatilisées (3) ajoutant à la confusion et à la suspiçion sur son état réel maintenant….surtout que l’institut de Wuhan prétendit qu’elle quitta le labo pour ne plus jamais revenir en 2015 alors même que des publications portant son nom sont apparues après cette date à Wuhan.

Sa photo fût effacée des registres publiques accessibles online même si on pouvait encore voir son nom dans le code HTML de la dite page ….

Sur le laboratoire à proprement parler,

nous pouvons encore retrouver des pages du laboratoire de Wuhan avec des ouvertures de postes en 2018 pour travailler “sur le coronavirus et les chauve-souris porteuses” (4) ce qui montre bien que ce laboratoire travaillait exactement sur les souches qui sont à l’origine de la pandémie.

Evidemment, aucun gouvernement ne s’amusera à accuser la Chine car nombre d’usines occidentales et de compagnies de nos chers pays ont énormement à perdre dans l’histoire.

Jamais personne ne poussera  la Chine à faire la lumière sur les graves défaillances de ses laboratoires P4 et P3….et l’énorme responsabilité morale que porte ce gouvernement dictactorial sur une des pires crises sanitaires que nous ayons eu à connaitre depuis la seconde guerre mondiale.

Au contraire, la Chine avec son porte-monnaie, finance maintenant une campagne massive de réhabilitation engageant au passage quelques chercheurs internationaux dans sa croisade (5)

Personne non plus pour mettre en cause la France dans ce transfert de technologie totalement irresponsable qui a du entrainer son lot de pot de vin bien juteux en retour.

Il y a 70’000 morts officiels à date du 5 mars 2020 , certainement aux alentours de 400’000 de plus cachés par la Chine communiste, mais il y a surtout de très gros sous-sous en jeu donc taisons-nous !

Il est à peu près certain qu’aucune lumière ne viendra éclairer les débuts de cette pandémie et que la Chine pourra continuer ses jeux éthiquement indéfendables dans ses labos cachés de tous (6)

(1) https://www.dailymail.co.uk/news/article-8188159/Did-coronavirus-leak-research-lab-Wuhan-Startling-new-theory-no-longer-discounted.html

(2) https://www.researchgate.net/scientific-contributions/2035568207_Yanling_Huang

(3) https://orcid.org/0000-0003-1192-675X

(4) https://www.nationalreview.com/2020/04/coronavirus-china-trail-leading-back-to-wuhan-labs/

(5) https://www.smalltechnews.com/archives/86139

(6) https://fr.theepochtimes.com/internautes-chinois-expert-ont-soupcons-laboratoire-p4-de-recherche-biologique-de-wuhan-detre-a-lorigine-coronavirus-1233160.html

1 COMMENT

Comments are closed.

Hot Topics

En 2015, une équipe Chinoise se vantait d’avoir crée un nouveau coronavirus et de l’avoir injecté à des chauve-souris.

Ce n'est pas un fake mis le journal télévisé TGR Leonardo (Chaine RAI 3) qui ouvre le 16 novembre 2015 sur une prouesse technologique...

Klaus Puschel, Professeur de pathologie à Hambourg : “Personne n’est mort du COVID19 ici (à Hambourg)”.

Klaus Puschel n'est pas n'importe qui. Doté d'une bonne collection d'article de recherche en médecine légale (1), il n'a aucune raison de risquer sa carrière. Pourtant...

Et si on se trompait de maladie ? la piste du microbiote pulmonaire est à explorer.

Une vidéo interessante qui soulève des questions sur le COVID19. Nous voyons un urgentiste américain dire qu'il ne comprend pas ce qui se passe. Ce médecin...

Le risque infectieux du COVID-19 n’a rien à voir avec une meilleure ou moins bonne médecine mais avec la génétique !

Note du Prof. Pierre Sonveaux, Docteur en Sciences Pharmaceutiques, Maître de Recherche du F.R.S.-FNRS et Professeur de Pharmacologie à l'UCLouvain: Chères toutes et chers tous, La...

Ce ne sont pas des vaccins mais une expérimentation dangereuse.

La campagne de vaccination pour une maladie qui ne tue pas est une aberration médicale et peut être une violation du code de nuremberg...

La deuxiéme vague du #Covid19, c’est maintenant.

Selon un rapport interne du CDC américain, il est "quasiment certain" que la souche anglaise du SARS-CoV-2 est déjà dans tous les états du...

A LIRE ENSUITE ...