Taïwan arrête les vaccinations BioNTech à la seconde dose pour les jeunes de 12-17 ans en raison de préoccupations liées à la myocardite

0
178

TAIPEI (Taiwan News) — Le chef du Central Epidemic Command Center (CECC), Chen Shih-chung, a déclaré ce mercredi 10 novembre qu’un groupe d’experts avait décidé de suspendre l’administration de seconde doses du vaccin Pfizer-BioNTech (BNT) contre la COVID-12 aux enfants de 12 à 17 ans. Parmi les préoccupations, cette injection peut augmenter le risque de myocardite.

Des cas de myocardite (inflammation du muscle cardiaque) et de péricardite (inflammation de la muqueuse externe du cœur) ont été signalés après la vaccination BNT des enfants âgés de 12 à 17 ans. Selon les statistiques américaines, le risque de myocardite chez les jeunes après avoir reçu la deuxième dose de BNT est 10 fois plus élevé qu’après la première dose, selon l’AIIC.

Certains pays ont modifié leurs politiques concernant l’administration de vaccins contre la COVID-19 aux adolescents. Ainsi, Hong Kong est passé de deux doses de BNT à une seule dose pour les 12-17 ans. Le Royaume-Uni a agi de manière semblable, recommandant une seule injection pour les enfants de 12 à 18 ans, par CNA.

Chen Shih-chung a déclaré que le ministère de la Santé et du Bien-être, du Comité consultatif pour les pratiques de vaccination (ACIP), a décidé de cesser l’administration de seconde doses de BNT à ce groupe d’âge pendant deux semaines. Au cours de celles-ci, les experts et les les médecins des Centers for Disease Control (CDC)  examineront les 16 cas de myocardite chez les adolescents après la vaccination par BNT avant de prendre une décision finale quant à l’opportunité de procéder à la deuxième injection.

“Les données internationales seront également consultées avant que la décision finale ne soit prise”, a déclaré le responsable du CECC, ajoutant qu’à l’heure actuelle, les enfants âgés de 12 à 17 ans sont vaccinés à deux doses dans le monde, sauf à Hong Kong et au Royaume-Uni.

Quant à savoir si les vaccins contre la COVID-19 seront approuvés pour les enfants de 5 à 11 ans, M. Chen a déclaré que la question ne sera pas examinée tant que le problème de la seconde dose chez les enfants de 12 à 17 ans ne soit réglé.

https://www.taiwannews.com.tw/en/news/4340862