Statistiques Coronavirus

All countries
31,319,753
Confirmés
Updated on September 21, 2020 3:09 pm
All countries
22,681,755
Guéris
Updated on September 21, 2020 3:09 pm
All countries
966,158
Décédés
Updated on September 21, 2020 3:09 pm
All countries
966,158
décès du coronavirus
Updated on September 21, 2020 3:09 pm
All countries
31,319,753
Cas testés
Updated on September 21, 2020 3:09 pm

Oui, la méthode du ‘Pr Raoult’ est une faillite éthique et scientifique.

Le % de tests positifs au COVID19 en Suisse a été multiplié par 12 depuis 12 semaines.

Un graphique à lui seul montre que nous ne sommes pas dans la bonne tendance . Nous voyons nettement que le pourcentage de gens testés...

La mortalité par Covid19 ne serait pas corrélée avec les mesures gouvernementales et le nombre de tests effectués.

Un beau pavé dans la mare jetée par NATURE (1) qui nous explique qu'il n'y aucun lien statistique entre l'attitude des gouvernements et la...

Les complo-toto du masque : quand la raison s’évanouit.

Dans mon enfance, il y avait "les blagues à toto". Toto c'était un peu le copain nigaud qui fait rigoler à la récréation car...

La transmission aeroportée des particules du COVID19 se confirme.

Selon une étude relayée par le New York Times (1), la transmission aeroportée des particules est bien réelle. WikiHealth rapportait dès mars 2020 plusieurs études...

Nous sommes bien en face de la plus grande catastrophe sanitaire depuis la grippe Espagnole de 1918-1920

Les faits sont tétus. (1). Le 1er février 2020, nous avions officiellement 2'115 cas signalés. Le 1er juillet 2020, nous étions à 10 millions de...

En 2006, l’American Society of Microbiology avait interdit de publication le Professeur Raoult pour des faits d’inconduite scientifique (1) c’est à dire une forte suspiçion de fraude et ce pendant 1 an.

En 2017, un rapport du HCERES ( haut Conseil de l’Evaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur) a pointé de graves dysfonctionnement qui ont abouti en 2018 à la perte de sa labellisation INSERM et CNRS. (3)

Beaucoup de contemplateurs de Raoult fustigent les lobbys derrière les détracteurs de la méthode de “prise en otage” du Professeur marseillais.

Pourtant qui a financé l’IHU de Marseille dont le Pr. Raoult est l’égérie ? (2)

SANOFI, qui est le producteur français du Plaquénil, la fameux médicament miracle.

Cela tombe bien..

Certes le Plaquénil ne coûte pas cher mais avec 50 millions de doses possibles par an, cela fait quand même quelques sous.

Le Pr. Raoult est donc tout autant impliqué dans les affaires avec les labos que le sont ses collègues.

l’IHU du Professeur représente 25% des subsides des hopitaux marseillais avec le systéme de point à la soviétique très français ce qui représente un beau pactole dont il est difficile de se défaire et permet d’expliquer l’omerta politique locale….

Pour le reste en tant que scientifique “fustiger” la méthode “randomisée” est équivalent à prétendre que 2+2=5 pour un mathématicien (en base 10).

Sachant que grosso modo 95% des patients COVID19 s’en tirent correctement sans beaucoup d’aide, pondre une étude non randomisée en administrant quelque chose et en prétendant avoir 95% de réussite revient à ne rien tester si on n’a pas de groupes témoins.

Il aurait pu utiliser de l’eau, du thé ou de la sauge, les résultats auraient été équivalents.

De plus les chiffres de l’IHU méditerannée sur la mortalité sont une filouterie de premier ordre : il n’y a pas de réanimation à l’IHU et pas de soins intensitifs !

Hors les patients COVID19 meurt où ? d’aprés vous ?

Donc publier des statistiques avec les patients testés massivements (donc de facto avec très peu de malades) puis coller des chiffres de mortalité est en soi une absence totale de rigueur scientifique qui montre une attitude assez roublarde, ad minima.

Notons aussi que si l’unité du professeur Raoult a été à l’origine de plus de 2 000 publications entre 2011 et 2016, « seules 4 % d’entre elles l’étaient dans des revues de haut impact international » . 

Le rapport commandé en 2017 va même un peu plus loin :  Sur 1 153 articles parus entre 2011 et 2016, dont la moitié ont pour auteur Didier Raoult, seuls quatre peuvent être considérés comme « remarquables ». Quant au travail de recherche scientifique, la multiplication des découvertes de nouvelles formes microbiennes répond davantage à une logique « productiviste » que scientifique, « ne démontrant pas, par exemple, leur pathogénicité ».

Bref comme en témoigne plusieurs témoins retrouvés par mediapart (4), les recherches de Raoult avaient comme seuls objectifs d’engranger des points pour avoir des financements.

Ces recherches n’amenaient pas grand chose dans la plupart des cas

C’est tellement vrai que des proches du Pr. Raoult ont créé leur propre journal scientifique sans peering (New Microbes and new infections)-  pour ne pas s’exposer aux critiques de leurs collégues ce qui est la base du travail scientifique.

En attendant aucune étude n’a démontré les effets supposées de la Chloroquine comme arme parfaite contre le virus – nous rappelons que Pr. Raoult avait juste annoncé que la pandémie était terminée – , et que certains hopitaux qui avaient cédés aux sirenes médiatiques dans un premier temps ont maintenant arrété d’en prescrire.

La dernière étude publiée par les services du Professeur Marseillais est tout autant “peu scientifique” dans la présentation (5) avec une absence de groupes témoins et l’absence au final de toute élément de tracabilité sur le pourquoi du comment de toute l’étude.

La légalité même des études menées par l’IHU est maintenant pesée (6)

Pour finir, nous terminons avec une vidéo du gala de médecine 2017 à Marseilles où les internes/externes étudiantes médecins avaient un message à faire passer au Pr. Raoult….document vidéo qui vient verser au dossier une dernière touche assez glauque.

(1) https://fr.wikipedia.org/wiki/Didier_Raoult

(2) http://m.lamarseillaise.fr/analyses-de-la-redaction/decryptage/81603-damien-barraud-medecin-reanimateur-a-metz-thionville-c-est-de-la-medecine-spectacle-ce-n-est-pas-de-la-science

(3) https://www.espacemanager.com/chloroquine-pourquoi-le-passe-de-didier-raoult-joue-contre-lui.html

(4) https://www.mediapart.fr/journal/france/070420/chloroquine-pourquoi-le-passe-de-didier-raoult-joue-contre-lui

(5) https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/coronavirus-que-vaut-la-nouvelle-etude-du-professeur-raoult-qui-vante-l-efficacite-de-l-hydroxychloroquine_3909089.html

(6) https://www.lequotidiendumedecin.fr/actus-medicales/recherche-science/covid-19-les-travaux-du-pr-raoult-sur-lassociation-hydroxychloroquine-azithromycine-seraient-ils

Hot Topics

En 2015, une équipe Chinoise se vantait d’avoir crée un nouveau coronavirus et de l’avoir injecté à des chauve-souris.

Ce n'est pas un fake mis le journal télévisé TGR Leonardo (Chaine RAI 3) qui ouvre le 16 novembre 2015 sur une prouesse technologique...

Oui, la méthode du ‘Pr Raoult’ est une faillite éthique et scientifique.

En 2006, l'American Society of Microbiology avait interdit de publication le Professeur Raoult pour des faits d'inconduite scientifique (1) c'est à dire une forte...

Et si on se trompait de maladie ? la piste du microbiote pulmonaire est à explorer.

Une vidéo interessante qui soulève des questions sur le COVID19. Nous voyons un urgentiste américain dire qu'il ne comprend pas ce qui se passe. Ce médecin...

Le risque infectieux du COVID-19 n’a rien à voir avec une meilleure ou moins bonne médecine mais avec la génétique !

Note du Prof. Pierre Sonveaux, Docteur en Sciences Pharmaceutiques, Maître de Recherche du F.R.S.-FNRS et Professeur de Pharmacologie à l'UCLouvain: Chères toutes et chers tous, La...

Klaus Puschel, Professeur de pathologie à Hambourg : “Personne n’est mort du COVID19 ici (à Hambourg)”.

Klaus Puschel n'est pas n'importe qui. Doté d'une bonne collection d'article de recherche en médecine légale (1), il n'a aucune raison de risquer sa carrière. Pourtant...

Début janvier 2020, un groupe de scientifique de Honk-Kong attribue l’origine de la pandémie au laboratoire de Wuhan

Selon un groupe de scientifiques chinois, le coronavirus s’est propagé à partir d’un laboratoire scientifique de Wuhan et non d’un marché de fruits de...

A LIRE ENSUITE ...