Le service du Pr. Didier Raoult avait été mis sous enquête administrative après des dénonciations pour harcelements sexuels et atteinte à l’intégrité psychologique.

1
873
Harcelements sexuels dans les services du Pr. Raoult ?
Harcelements sexuels dans les services du Pr. Raoult ?

Le Pr Raoult qui a prétendu il y a quelques jours que l’épisode de COVID19 arrivait à sa fin grâce à ses recherches ET que la pandémie n’était qu’une grippette qui ne fera pas beaucoup de morts, n’est pas à ses premières déclarations contre la majorité des scientifiques mondiaux.

En juin 2014, dans l’hebdomadaire Le Point, le microbiologiste Didier Raoult l’affirmait ainsi avec force : « Après une poussée thermique notable dans les années 1990, la Terre a globalement arrêté de se réchauffer depuis 1998. » Il concluait, dans un enchaînement logique surprenant, que « le réchauffement climatique est incertain et la responsabilité de l’homme discutable ». (1)

Il est cité par des blogs ou sites réputés pour leur défiance vis à vis du système médicale traditionnelle (2) comme l’IPSN qui est notoirement connu pour abriter des joyeux drilles comme le Pr Joyeux, anti-ivg et voulanr ré-éduquer les homosexuels..

L’IHU Méditerranée du Pr Raoult, s’était vu retirer les labels de l’INSERM et du CNRS pour ses nouvelles unités en janvier 2018 (3)

Le différent avec le ministère viendrait surtout d’une enquête diligentée dans le services du Professeur (4) où des accusations d’harcelement et d’aggressions sexuelles avaient été émises par des salariés.

Une délégation des représentants des comités d’hygiène et de sécurité (CHSCT) avait visité l’unité du Pr Raoult et conclu à des risques importants psycho-sociaux avérés-(5) :

Mais ce déménagement récent n’est pas la seule raison à la venue de cette importante délégation dont la visite conjointe est clairement « exceptionnelle », selon certains de ses participants. Si représentants des institutions comme des syndicats se refusent à tout commentaire public avant la visite, tous pointent un autre motif qui la justifie : l’envoi le 31 mars d’une lettre anonyme émanant de douze ingénieurs de recherche et techniciens rattachés à l’Urmite, mais employés du CNRS, de l’Inserm, d’AMU ou de l’IRD, et envoyée à ces quatre CHSCT.

« UNE SITUATION INSUPPORTABLE ET DÉGRADANTE »

Lors d’une récente séance du comité technique d’Aix Marseille université, le 27 juin, les représentants du syndicat SNPTES évoquent très clairement « une situation de souffrance » due au « non-respect des règles élémentaires de conditions de travail ».

Au-delà des conditions d’accueil des personnels, les syndicats évoquent très clairement comme champs d’investigations la question de l’encadrement, de la vie démocratique dans l’unité et des relations interpersonnelles. Ces derniers ont demandé à ce qu’un inspecteur général de l’éducation nationale et de la recherche soit associé à la visite. Joint par nos soins, le ministère ne nous a pas répondu sur ce point.

Cela commence à faire beaucoup et peut permettre d’expliquer le bras de fer entre le Pr Raoult et ses autorités de tutelle.

Ses déclarations trop intempestives avant la mise en place de tests réels en condition peuvent aussi se comprendre comme un “esprit de revanche” vis  à vis de décideurs politiques.

Il faudrait que les autorités de tuelle puissent rapidement publier l’enquête qui avait été faite à l’époque.

En effet, les enjeux de santé dans cette histoire semblent de plus en plus être secondaires.

(1) https://www.lemonde.fr/cop21/article/2015/10/07/hoax-sur-le-climat-1-le-rechauffement-s-est-arrete-en-1998_4784473_4527432.html

(2) https://www.ipsn.eu/se-cache-derriere-complot-anti-vaccin/

(3) https://marsactu.fr/didier-raoult-inaugure-son-ihu-mediterranee-infection-sur-un-mode-defensif/

(4) https://marsactu.fr/lunite-de-didier-raoult-paradis-de-la-recherche-pour-les-uns-enfer-pour-dautres/

(5) https://marsactu.fr/le-professeur-didier-raoult-mis-sur-la-sellette-par-ses-tutelles/

1 COMMENT

Comments are closed.