La privation d’activité physique chez les seniors aura un impact plus important que le COVID19

0
808

Beaucoup de pays dont la France voisine sont repartis dans la folie du confinement. J’étais pour le premier confinement car je ne voyais pas bien comment faire pour arrêter cette pandémie. “Je ne voyais pas”, c’était bien pour moi le bon mot.

Hors l’expérience des confinements divers et variés montre que nous ne savons pas si c’est efficace ou pas.

Les pays moins confinés n’ont pas de moins bons résultats que ceux qui confinent. Il est impossible de conclure à l’utilité du confinement surtout quand les mesures sont plus stupides les unes que les autres.

Nous savons, par exemple, que 40% des contagions ont lieu en entreprise. Nous le savons maintenant.

Nous interdisons un carnaval mais laissons des centaines de milliers de voyageurs s’entasser comme du bétail dans des trains bondés tous les matins.

Bref,il n’y a pas de confinement au final : juste un amoncellement de règles plus stupides les unes que les autres sans queue ni tête.

Par contre, nous savons que le manque d’activité des seniors sera un facteur aggravant de TOUT les risques de santé.

C’est une vraie bombe à retardement qui fera passer le COVID comme un tueur débutant.

Les raisonnements à court terme d’une classe politique abonnée à la bêtise la plus crasse sont les vrais facteur de destabilisation, pas le virus en lui même.