Durant l’hiver 69/70, 31’226 personnes sont mortes de la grippe de Honk-Kong en France

0
5199
La grippe de honk-kong en 68-70 tua près de 1'400'000 personnes
La grippe de honk-kong en 68-70 tua près de 1'400'000 personnes

Un article de décembre 2005 de libération (1) retrace l’histoire de la terrible grippe de Honk-Kong qui frappa le monde entre 1968 et 1970.

Ce fût la première pandémie mondiale après la grippe Espagnole des années 18 à 20, puis la grippe asiatique (1957, 2 millions de morts) et plus personne ne s’en souvient.

«Les gens arrivaient en brancard, dans un état catastrophique. Ils mouraient d’hémorragie pulmonaire, les lèvres cyanosées, tout gris. Il y en avait de tous les âges, 20, 30, 40 ans et plus. Ça a duré dix à quinze jours, et puis ça s’est calmé. Et étrangement, on a oublié.»

La grippe tua en France 25 068 personnes en Décembre 1969 puis 6’158 en Janvier 1970.

A l’époque cette grippe n’interesse personne.

En Suisse, des archives de la RTS (3) permette de saisir l’ampleur du phénomène en 1968 ou plutôt du calme qui régne au milieu d’une hécatombe silencieuse.

Le virus de l’époque était du type H3N2, c’était un hybride la grippe asiatique H2N2 et d’un autre virus H3 venant probablement d’Ukraine

Elle tua (2) probablement 1’400’000 personnes dans le monde. Elle provenait certainement de l’épisode précéent dit de la grippe asiatique en 1957.

Elle fût la première grippe moderne se propageant vite grâce à un trafic aerien qui était capable de transporter rapidement les malades d’un bout à l’autre de la terre. Trés contagieuse, elle toucha 500’000 personnes en 2 semaines…

Certains pensent que ce H3N2 sauta de l’homme aux porcs pour produire la fameuse grippe procine. (Swine Flu).

(1) https://www.liberation.fr/france/2005/12/07/1968-la-planete-grippee_540957

(2) https://www.britannica.com/event/Hong-Kong-flu-of-1968

(3) https://www.rts.ch/archives/tv/divers/actualite-au-feminin/3445943-la-grippe-de-1968.html