Statistiques Coronavirus

All countries
18,999,947
Confirmés
Updated on August 6, 2020 9:20 am
All countries
11,981,197
Guéris
Updated on August 6, 2020 9:20 am
All countries
711,622
Décédés
Updated on August 6, 2020 9:20 am
All countries
711,622
décès du coronavirus
Updated on August 6, 2020 9:20 am
All countries
18,999,947
Cas testés
Updated on August 6, 2020 9:20 am

Durant l’hiver 69/70, 31’226 personnes sont mortes de la grippe de Honk-Kong en France

Les complo-toto du masque : quand la raison s’évanouit.

Dans mon enfance, il y avait "les blagues à toto". Toto c'était un peu le copain nigaud qui fait rigoler à la récréation car...

La transmission aeroportée des particules du COVID19 se confirme.

Selon une étude relayée par le New York Times (1), la transmission aeroportée des particules est bien réelle. WikiHealth rapportait dès mars 2020 plusieurs études...

Nous sommes bien en face de la plus grande catastrophe sanitaire depuis la grippe Espagnole de 1918-1920

Les faits sont tétus. (1). Le 1er février 2020, nous avions officiellement 2'115 cas signalés. Le 1er juillet 2020, nous étions à 10 millions de...

La 2éme vague sera sympa : le virus a muté et serait plus contagieux.

Des généticiens britanniques et allemands ont cartographié en Q1 2020 la progression du SARS-CoV-2 et ont déterminé qu'il existe actuellement trois souches de ce...

Oui, la Suisse a déconfiné n’importe comment.

Nous venons d'atteindre les 220 cas quotidiens testés au COVID19 en Suisse. L'augmentation se place maintenant dans des perspectives exponentielles beaucoup plus fortes qu'en Mars...

Un article de décembre 2005 de libération (1) retrace l’histoire de la terrible grippe de Honk-Kong qui frappa le monde entre 1968 et 1970.

Ce fût la première pandémie mondiale après la grippe Espagnole des années 18 à 20, puis la grippe asiatique (1957, 2 millions de morts) et plus personne ne s’en souvient.

«Les gens arrivaient en brancard, dans un état catastrophique. Ils mouraient d’hémorragie pulmonaire, les lèvres cyanosées, tout gris. Il y en avait de tous les âges, 20, 30, 40 ans et plus. Ça a duré dix à quinze jours, et puis ça s’est calmé. Et étrangement, on a oublié.»

La grippe tua en France 25 068 personnes en Décembre 1969 puis 6’158 en Janvier 1970.

A l’époque cette grippe n’interesse personne.

En Suisse, des archives de la RTS (3) permette de saisir l’ampleur du phénomène en 1968 ou plutôt du calme qui régne au milieu d’une hécatombe silencieuse.

Le virus de l’époque était du type H3N2, c’était un hybride la grippe asiatique H2N2 et d’un autre virus H3 venant probablement d’Ukraine

Elle tua (2) probablement 1’400’000 personnes dans le monde. Elle provenait certainement de l’épisode précéent dit de la grippe asiatique en 1957.

Elle fût la première grippe moderne se propageant vite grâce à un trafic aerien qui était capable de transporter rapidement les malades d’un bout à l’autre de la terre. Trés contagieuse, elle toucha 500’000 personnes en 2 semaines…

Certains pensent que ce H3N2 sauta de l’homme aux porcs pour produire la fameuse grippe procine. (Swine Flu).

(1) https://www.liberation.fr/france/2005/12/07/1968-la-planete-grippee_540957

(2) https://www.britannica.com/event/Hong-Kong-flu-of-1968

(3) https://www.rts.ch/archives/tv/divers/actualite-au-feminin/3445943-la-grippe-de-1968.html

Hot Topics

En 2015, une équipe Chinoise se vantait d’avoir crée un nouveau coronavirus et de l’avoir injecté à des chauve-souris.

Ce n'est pas un fake mis le journal télévisé TGR Leonardo (Chaine RAI 3) qui ouvre le 16 novembre 2015 sur une prouesse technologique...

Oui, la méthode du ‘Pr Raoult’ est une faillite éthique et scientifique.

En 2006, l'American Society of Microbiology avait interdit de publication le Professeur Raoult pour des faits d'inconduite scientifique (1) c'est à dire une forte...

Et si on se trompait de maladie ? la piste du microbiote pulmonaire est à explorer.

Une vidéo interessante qui soulève des questions sur le COVID19. Nous voyons un urgentiste américain dire qu'il ne comprend pas ce qui se passe. Ce médecin...

Le risque infectieux du COVID-19 n’a rien à voir avec une meilleure ou moins bonne médecine mais avec la génétique !

Note du Prof. Pierre Sonveaux, Docteur en Sciences Pharmaceutiques, Maître de Recherche du F.R.S.-FNRS et Professeur de Pharmacologie à l'UCLouvain: Chères toutes et chers tous, La...

Klaus Puschel, Professeur de pathologie à Hambourg : “Personne n’est mort du COVID19 ici (à Hambourg)”.

Klaus Puschel n'est pas n'importe qui. Doté d'une bonne collection d'article de recherche en médecine légale (1), il n'a aucune raison de risquer sa carrière. Pourtant...

Il y a, au moins, 3 différentes variantes du coronavirus dans cette pandémie.

Nous ne combattons pas un seul et unique ennemi mais à priori au moins 3 différents. (1) Le type A est celui proche de celui...

A LIRE ENSUITE ...