Axel Kahn : “Le Sars lié au virus CoV-2 peut-être une maladie bien plus sévère…”

0
853

Le billet du 9 avril du Professeur Axel Kahn sur le Coronavirus n’est pas franchement marrant. (1)

Le chercheur décrit une forme beaucoup plus sévére que la simple grippe dont certains continuent à nous vanter le coté inoffensif ou commun maintenant que la grippette atteint les 100’000 morts dans le monde.

De ce fait, à côté des symptômes ORL et pulmonaires de l’infection, on a décrit des symptômes neurologiques (agueusie, anosmie, soit perte du goût et de l’odorat par atteinte de noyaux centraux de la base du cerveau), psychiatriques, digestifs, cutanés peut-être liés à une atteinte des petits vaisseaux…Des modèles animaux suggèrent que certaines morts brutales au 7e jour d’évolution, décrites notamment en Ehpad, pourraient signer des atteintes du bulbe rachidien atteint de matière rétrograde à partir du bulbe olfactif et des fosses nasales.

Le blog d’Axel Kahn regroupe un ensemble d’articles trés interessants sur le COVID19 que nous vous invitons à consulter loin des simplifications de certains.

Ce blog fait écho à beaucoup de papiers qui commençent à dresser un tableau complexe de ce virus si sommaire. (2)

Comme si la simplicité extrême accouchait d’une efficacité extraordinaire.

A méditer.

A noter que le même professeur a rendu le 8 avril des réflexions sur les études en cours sur la fameuse Chloroquine et c’est pas trés encourageant.

 

(1) https://axelkahn.fr/les-mauvaises-surprises-du-sras-cov-2-alias-covid_19/

(2) https://labblog.uofmhealth.org/rounds/how-scientists-quantify-intensity-of-an-outbreak-like-covid-19