2004 : Un variante du virus SARS s’échappe d’un laboratoire de l’institut de virologie de Pékin

0
7558
institut de virologie de pékin
institut de virologie de pékin

Deux chercheurs  travaillant à l’institut de virologie de Pékin, membre du CDC chinois, ont pris sur eux en 2004 de transférer le VIRUS SRAS entre une zone de très haute sécurité vers un centre d’étude de la diarrhée. Le souci c’est que ce virus SRAS était une variante inconnue du SRAS que la Chine avait endigué à l’époque.

L’employé responsable du transport a transféré d’un BSL-4 ce virus à un laboratoire où la sécurité n’était pas aussi elevée dans un but que l’on ignore toujours.

La seule chose qu’on a pu savoir c’est que les deux employés travaillaient dans ce laboratoire “à faible sécurité” et que l’un d’entre eux avait eu accès au BSL-4 certainement par l’intermédiaire d’une connaissance.

Le processus d’inactivation du virus au BSL-4 avait été baclé et mal fait peut être à cause de l’urgence de passer outre les mesures de sécurité imposées et ne pas eveiller des soupçons de transfert “pirate”.

Résultat : les 2 employés furent contaminés en essayant de travailler sur cette variante dans un environnement qui ne le permettait pas….et ils rentrèrent chez eux à l’extérieur du laboratoire.

8 personnes furent contaminées et une fut tuée par cette négligence qui a l’époque avait été détecté à temps par les autorités chinoises. (3)

Le laboratoire a fermé, 200 personnes furent mises à l’isolation dans un hotel proche à 20 km au nord de Pékin.

Ce scénario n’est pas une fiction.

C’est ce qui s’est passé à Pékin en 2004.

Dans un pays où les accidents industriels sont courants (1) et où la vie humaine n’est pas une valeur importante, l’histoire qui nous arrive avec le Coronavirus, les mensonges et le fameux laboratoire P4 de Wuhan laisse comme un goût amer au de l’histoire récente de la virologie chinoise surtout quand nous savons qu’aucune enquête ne sera effectuée.

(1) https://www.rts.ch/info/monde/10366509-en-chine-les-accidents-industriels-sont-monnaie-courante.html

(2) https://www.nytimes.com/2007/07/13/world/asia/13iht-china.1.6642199.html

(3) https://www.the-scientist.com/news-analysis/sars-escaped-beijing-lab-twice-50137